Une présence féminine manquait à ce groupe. Après tout, le JDR est aussi largement pratiqué par les femmes aujourd’hui. J’espère que le lectorat féminin se retrouvera dans ses personnages… Ou pas !