Nouveau détournement pour la série d’affiche parodique. Hommage à un grand chef-d’œuvre du cinéma qui m’a causé des frissons à l’époque dans ma jeunesse.

Après tout, les rôlistes ont longtemps (et même un peu encore aujourd’hui) été considérés comme des « aliens ». Des gens un peu étrange dans la masse des jeunes. Et puis, au fond des caves, personne ne nous entend jouer…

Share